Melopolitan

Naturopathie #1 : qu’est-ce que la naturopathie?

La première fois que j’ai entendu parler de la naturopathie (il y a environ 4 ans), j’ai douté du sérieux de cette pratique. La faute aux médias qui tarabiscotent leurs discours des bienfaits des vaccins et médicaments génériques ? Peut-être, mais également parce qu’il y a 4 ans, la naturopathie, on en parlait très peu (et je ne rentrerai pas dans les détails des questions économiques, smiley clin d’oeil). Je pense en effet que la majorité des gens n’étaient pas encore prêts à s’ouvrir à d’autres perspectives de santé. Je crois également que, peu à peu, les scandales des industries agroalimentaires et pharmaceutiques nous ont permis d’ouvrir davantage les yeux.

Aujourd’hui, le retour à des valeurs plus proches de la nature permet de démocratiser et mettre en lumière cette profession “cachée” (et rangée dans le même tiroir que l’herboristerie). Mal connue ou mal comprise, la naturopathie est encore souvent perçue comme une sorte de médecine ésotérique, pratiquée par des charlatans. J’aimerais donc, dans cet article, vous apporter quelques éclairages à propos de cette discipline. Je reviendrai également dans un prochain post pour vous parler de ma recherche (compliquée) d’une formation.

 

naturopathie-melopolitan-1-2

© Wikipedia

Qu’est-ce que la naturopathie ?

J’aurais pu vous parler de la naturopathie de la Grèce Antique (Hippocrate) mais je vous épargne ce chapitre. Je préfère ne pas vous endormir toute suite et parler plutôt des fondements de la naturopathie moderne (ne me remerciez pas).

La naturopathie est une médecine dite non conventionnelle qui aide chacun à équilibrer son organisme selon son terrain et ses besoins. Elle perçoit l’individu dans sa globalité (physique, émotionnel, psychique, énergétique) et interprète les symptômes comme un dysfonctionnement lié à des habitudes de vie. Le praticien ne soigne pas, à proprement dit, des maladies, mais cherche les causes de la perte de santé, et accompagne le patient vers un état de mieux être général.  Ceci grâce à des techniques naturelles comme l’alimentation, la psychologie, la phytothérapie (soigner par les plantes, huiles essentielles), l’hydrothérapie (soigner par l’eau), les techniques manuelles (comme des massages), l’exercice physique, la réflexologie, etc.

 

La profession est-elle reconnue ?

En France, pas encore : le métier n’est pas réglementé et son exercice est libre (mais le naturopathe n’a pas le droit d’établir un diagnostic ou de prescrire des médicaments). Le “patient” peut donc tomber autant sur quelqu’un de qualifié, ayant suivi une formation solide, que sur un “charlatan”. Vous pouvez cependant vous rendre sur le site de l’OMNES (association professionnelle de naturopathes depuis 1981) pour trouver un praticien près de chez vous. Elle se veut garante, auprès du grand public, d’une bonne pratique de la naturopathie, s’appuyant sur un tronc commun de formation des adhérents. (Je souhaite néanmoins nuancer ce propos en insistant sur le fait que la profession n’est pas réglementée au regard de la loi et que tous les bons praticiens ne sont pas forcément adhérents à l’OMNES).
Je n’en sais pas davantage sur la future reconnaissance du métier en France, mais la naturopathie est officiellement admise en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Grande-Bretagne et dans quelques pays nordiques.

 

Pourquoi consulter un naturopathe ?

La naturopathie s’adresse à toute personne souhaitant conserver une bonne santé ou reprendre leur forme et leur vitalité en main. Il peut donc être utile de consulter un-e naturopathe :

  • en prévention : pour identifier les habitudes de vie qui nuisent à la santé
  • lors de désordres fonctionnels, chroniques ou aigus : stress, manque d’énergie, migraines, allergies, troubles digestifs, désordres hormonaux, dépression, eczéma, acné, insomnies, mémopause, etc
  • complémenter des traitements médicaux et mieux les supporter

naturopathie-melopolitan-1-3

Source : Pinterest

 

Le naturopathe peut-il remplacer le médecin ?

Absolument pas ! Mais ma réponse peut tout de même se nuancer car, qui dit meilleure hygiène de vie, dit meilleure santé donc moins d’occasions de devoir consulter un médecin. MAIS concernant les affections graves et profondes, seul un médecin allopathique a les compétences nécessaires pour établir un diagnostic et prescrire un traitement médicamenteux. Dans ce cas, la naturopathie pourra être utilisée en complément.

 

Ai-je déjà consulté un naturopathe ?

J’ai eu l’opportunité de rencontrer une naturopathe pour une consultation “express” de 30 min dans un magasin bio près de chez moi. Clairement, 30 min, c’est beaucoup trop peu pour effectuer un bilan complet (il dure en général 1h30/2h). Mais pour une première approche, j’ai trouvé cela très instructif. Nous avons parcouru brièvement mon hygiène de vie (alimentation, sommeil, exercice physique, etc) et la naturopathe a effectué un bilan iridologique (examen des iris des deux yeux). Ce dernier point m’a bluffé, puisque l’iris renferme beaucoup d’informations quant à notre personnalité, notre passé et notre vitalité. Pour exemple, la praticienne a pu constater (au travers de mes iris), entre autres, une hypersensibilité, une inflammation vertébrale sur les L4/L5 (chute datant d’il y a 10 ans !), une curiosité intellectuelle très intense, un sommeil réparateur non optimal et des glandes surrénales à tonifier.
Selon elle, mon alimentation est à revoir mais nous n’avons pas eu le temps d’aborder le sujet plus amplement. Je pense donc prendre RDV assez rapidement pour une autre consultation.

 

Pour aller plus loin

La naturopathie vous intéresse et vous souhaitez en savoir davantage ? Je vous conseille les ouvrages “Le grand livre de la naturopathie” de Christian Brun et “Secrets de naturopathes” de Stéphane Tétart et Vanessa Lopez. Vous pouvez également trouver bon nombre d’informations intéressantes sur les blogs Nana-TuropatheChaudron Pastel (orienté cuisine saine) et Mange tes Légumes (orienté alimentation et sport).

 

Et vous, avez-vous déjà consulté un-e naturopathe ? Si non, est-ce que vous en ressentez le besoin ?

(Ami-e-s naturopathes, sentez-vous libre de commenter et corriger mes éventuelles erreurs !)

naturopathie-melopolitan-1-5

Source : Pinterest

(Note : les liens des deux livres sont affiliés ; rendez-vous dans mon « à propos » pour en savoir plus)

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

Le café, bon ou mauvais pour ma santé?

Quelles huiles essentielles pour l’automne ?

Mes thés et tisanes préférés du moment #2

Mes thés et tisanes préférés du moment #1

Comment choisir son diffuseur d’huiles essentielles ?

3 Comments

  1. Nana Turopathe

    31 octobre 2016 at 1 h 39 min

    Bravo pour ce bel article qui relate parfaitement de notre situation actuelle en France et merci pour la mention et le lien vers Nana-Turopathe

    1. Morgane

      31 octobre 2016 at 13 h 22 min

      Un grand merci pour ton commentaire Chris 🙂 Il est tout à fait normal que je te cite, ton blog est une véritable référence en terme de naturopathie. J’admire ton travail!

      1. Nana-Turopathe

        12 janvier 2017 at 8 h 35 min

        Je suis super touchée Morgane <3

        Je vois que tu cités l'omnes, néanmoins il y a aussi le syndicat des professionnels de la naturopathie qui fédère de très bons praticiens aux cursus vérifiés 🙂

        http://www.syndicat-naturopathie.fr

Leave a Reply