Melopolitan

28

Je ne peux pas m’en empêcher, chaque année, à mon anniversaire, c’est l’heure du bilan. Et chaque année, un nuage bien gris au milieu d’un ciel bleu. Je ne peux pas m’en empêcher, encore plus cette année, car c’est l’année des 10 ans. Il y a 10 ans, j’avais 18 ans, et l’impression que j’allais conquérir le monde.

En grandissant, je me suis construit pire qu’un cocon protecteur : une forteresse. Je sors très peu de cette zone de confort. Et si je me fais violence pour ne pas avoir peur, j’en reviens épuisée. Mais cette année, j’ai compris pourquoi je suis introvertie, pourquoi je ressens tout, tout le temps, et pourquoi je suis tant fatiguée quand je rentre chez moi. C’est une personnalité difficile à assumer lorsque l’on nous vante les mérites des personnes extraverties partout, tout le temps. À côté d’elles, je parais froide, fermée. Alors que je suis tout le contraire!

J’ai appris, avec le temps, à faire la part des choses, à ne plus trembler devant l’inconnu, à moins me sentir “à vif”, et je peux aujourd’hui prendre du plaisir à sortir, rencontrer de nouvelles personnes… et ne plus me sentir trop différente.

 

Cette année, j’ai envie de changer. Mais pas de me changer moi, car je suis moi, j’ai envie de changer le regard que je me porte.

J’ai envie de vous dire qui je suis, de vous raconter mes rêves, de croire en l’impossible, de déplacer les montagnes, de colorier les routes arpentées, de rire de tout et surtout de rien.

J’ai envie de me faire confiance, de filer comme les étoiles, de me porter un regard aimant et indulgent, de me dire que tout va bien, de laisser traîner des chaussettes par terre, de bouger pour enfin apprivoiser mon corps.

J’ai envie de me regarder avec douceur, d’assumer mes défauts, de faire briller mes qualités, de ne plus me juger, de prendre soin de moi.

Cette année, j’ai envie d’être positive avec moi-même autant que je le suis avec les autres, de gribouiller, de me tromper, de recommencer, de sourire. Parce que les erreurs, c’est pas grave.

J’ai envie d’apprendre encore et toujours, de ne plus mettre de côté ce besoin, d’arrêter de m’ennuyer, de partager.

 

J’ai simplement envie de me porter un regard bienveillant, empli d’amour, et de toujours, toujours me dépasser.

 

Et vous, comment vous sentez-vous le jour de votre anniversaire? Dressez-vous également un bilan?

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

Ici c’est chouette et ça sent les fleurs !

2 Comments

  1. Charlène

    20 septembre 2016 at 22 h 18 min

    Eh ben… C’est marrant j’ai totalement les mêmes envies que toi.
    Je veux me faire confiance, je veux apprendre à être bienveillante avec moi-meme. Assumer mes erreurs… J’y arrive mais rarement longtemps….
    J’ai peur du regard des autres, du coup je me bloque.

    1. Morgane

      23 septembre 2016 at 20 h 42 min

      Oui c’est mon cas aussi! C’est souvent une bonne résolution que je n’arrive à tenir qu’un temps..
      Je crois qu’il faut vraiment faire l’impasse sur le regard des autres, marcher la tête haute et être doux avec soi-même 🙂
      Merci pour ton commentaire Charlène!

Leave a Reply